zidane.jpgCe syndrôme lui cisaille le dos à intervalles régulier et le force à se plier en deux tant la douleur est insupportable.

D’où, force coups de boules distribués de ci de là sans intention de nuire.D’où, aussi, l’injustice du carton rouge de dimanche soir.

Advertisements