Alors que les seuls supporters de Materazzi sont ses quelques partenaires de club, le geste de Zidane est approuvé par Fidel Castro, le dirigeant actuel de Cuba et Enrico Macias, star de la chanson :

Fidel Castro et Zidane 

Fidel Castro a exprimé samedi à la télévision vénézuelienne sa solidarité avec le Français Zinédine Zidane, exclu en finale du Mondial de football pour avoir donné un coup de tête à l’Italien Marco Materazzi. « Je n’approuve pas qu’on ait sanctionné l’Algérien (sic), a déclaré le numéro un cubain à l’occasion d’un entretien télévisé. « Je l’ai vu et il a dû être fortement insulté pour réagir ainsi« .

Enrico Macias et Zidane

Le chanteur Enrico Macias, amateur de foot, a affirmé mardi qu’il aurait « fait exactement la même chose » que Zinédine Zidane, auteur d’un coup de tête sur l’Italien Materazzi dimanche en finale de Coupe du monde.

« Les blessures morales sont plus graves que les blessures physiques, or seules ces dernières ont été sanctionnées« , a écrit le chanteur dans un communiqué, en faisant allusion aux insultes que Materazzi aurait proférées envers le capitaine de l’équipe de France et qui auraient suscité la réaction impulsive de ce dernier.

« Je ne comprends pas comment on peut salir le plus grand footballeur de tous les temps. Il a prouvé aussi qu’il est un grand homme, à sa place, j’aurais fait exactement la même chose« , conclut Enrico Macias, qui « considère donc que l’Italie n’a pas mérité son titre de champion du monde« .

Publicités