Uncategorized


Materazzi Del Vecchio 

Surréaliste. Marco Materazzi, quelques semaines après avoir lui-même assené un violent coup de boule au défenseur ivoirien Marc Zoro

Voilà que lors d’un nouveau match de Série A italienne, l’excellent stratège de la Sampdoria de Gènes « Gennaro DEL VECCHIO » a propulsé un nouveau coup de boule en direction de notre victime internationale.

Serait-ce un fantôme de Zidane qui s’est infiltré dans le corps de Del Vecchio ? Ou une habituelle provocation-type de Materazzi, nécessaire aux violentes réactions ? 🙂

 A la fin de la rencontre, Gennaro DEL VECCHIO a tenu à s’excuser seulement auprès des supporters, rappellant ainsi un certain Zizou :

« Avant tout, je tiens à m’excuser auprès de tous les Italiens parce que, même si j’ai été provoqué, je n’aurais pas du agir de la sorte ».
« Il m’a accusé d’avoir voulu blesser ses coéquipiers Adriano et Julio Cesar, mais ce n’est pas vrai. S’il m’avait parlé d’une autre manière je n’aurai pas réagi de cette façon. Ce que j’ai fait n’est pas bien, mais vous devez lire sur les lèvres de Materazzi pour juger… ».

Qu’en pensez-vous ? :
> Materazzi est-il un provocateur confirmé ?
> Ce type de provocation doit-il être sanctionné ?

Le naturel de Marco Materazzi est revenu au galot. Le 18 Décembre 2006, lors d’un match de série A italienne (Inter Milan – Messine), Materazzi a assené un énorme coup de boule en pleine tronche au défenseur ivoirien Marc Zoro.

Le même geste mesure pour mesure que celui qu’avait reçu Materazzi par Zidane lors de la finale de la dernière coupe du monde, à un détail près : la nouvelle victime du boucher n’a pas simulé!

Marc Zoro - Coup de boule Materazzi

Alors que les seuls supporters de Materazzi sont ses quelques partenaires de club, le geste de Zidane est approuvé par Fidel Castro, le dirigeant actuel de Cuba et Enrico Macias, star de la chanson :

Fidel Castro et Zidane 

Fidel Castro a exprimé samedi à la télévision vénézuelienne sa solidarité avec le Français Zinédine Zidane, exclu en finale du Mondial de football pour avoir donné un coup de tête à l’Italien Marco Materazzi. « Je n’approuve pas qu’on ait sanctionné l’Algérien (sic), a déclaré le numéro un cubain à l’occasion d’un entretien télévisé. « Je l’ai vu et il a dû être fortement insulté pour réagir ainsi« .

Enrico Macias et Zidane

Le chanteur Enrico Macias, amateur de foot, a affirmé mardi qu’il aurait « fait exactement la même chose » que Zinédine Zidane, auteur d’un coup de tête sur l’Italien Materazzi dimanche en finale de Coupe du monde.

« Les blessures morales sont plus graves que les blessures physiques, or seules ces dernières ont été sanctionnées« , a écrit le chanteur dans un communiqué, en faisant allusion aux insultes que Materazzi aurait proférées envers le capitaine de l’équipe de France et qui auraient suscité la réaction impulsive de ce dernier.

« Je ne comprends pas comment on peut salir le plus grand footballeur de tous les temps. Il a prouvé aussi qu’il est un grand homme, à sa place, j’aurais fait exactement la même chose« , conclut Enrico Macias, qui « considère donc que l’Italie n’a pas mérité son titre de champion du monde« .

Le magazine Paris Match détiendrait « les vraies » injures que Materazzi a tenu à l’encontre de Zizou pendant la finale. Mariella Balsamo, interprète du langage des signes à l’institut national des sourds et muets de Messine, a décrypté image par image le document fourni par TV Globo, seule vidéo montrant Materazzi de face.

Paris Match a demandé à Mariella Balsamo, interprète du langage des signes à l’institut national des sourds et muets de Messine, de décrypter le document fourni par TV Globo, seule caméra isolée a avoir filmé de face Marco Materazzi lors de l’altercation.

Le défenseur de l’Inter de Milan aurait commencé son festival d’insultes par (en italien dans le texte) « Oh ! Levati finocchio », ce qui peut se traduire par « Oh ! Casse-toi pédé !« . Une seconde plus tard, il ajoute : « Con la tua puttana di tua sorella » (« Avec ta pute de sœur« ), sobrement conclu par un « Merda » (« Merde« ). Materazzi en rajoute et insiste, en proférant la même insulte sur la sœur du numéro 10 des Bleus, puis, change de registre, avec : « Anzi. Ti spacco il culo », (« Et même mieux, je vais te défoncer le cul« ).

Zidane se retourne alors, marque un temps d’arrêt, puis assène un « coup de boule, coup de boule » qui restera probablement dans les annales de l’histoire du sport. Le frère de Zidane, joint par Paris Match, maintient une version légèrement différente : « il a traité mon frère de terroriste et lui a dit qu’il ne pouvait pas porter le maillot de l’équipe de France parce qu’il était arabe et pas français« . Verdict final, peut être, ce jeudi, puisque Zinédine Zidane s’explique devant la Fifa, et va très probablement devoir révéler quelles insultes a proféré Marco Materazzi.

(merci à Valeriane Pena)

Paf le chien

La FIFA a rendu son verdict dans l’affaire du « du coup 2 boule, coup 2 boule » donné par Zidane à Materazzi lors de la finale de la Coupe du monde. Zidane écope de trois matchs de suspension et d’une amende de 7500 francs suisses (il doit être très chagriné lol).

Le boucher Materazzi, lui, est suspendu pour deux matchs et devrait donc rater le France – Italie du 6 septembre au Stade de France (ça doit le tranquiliser un peu je pnse), il devra galement payer une amende de 5000 francs suisses.

Zidane étant retraité, on le voit mal purger sa suspension 🙂

Sanzione
Photo par François Frapar

[ post annulé 🙂 ]

Par la force et contre leurs grés, j’ai emmené la star (Zizou) et le boucher (Materazzi) au Kotel, lieu le plus saint au monde (ils leurs fallaient bien ça).

Il devront se repentir de leurs pêchés (la vulgarité pour l’un, la violence pour l’autre).

Leurs ont été impartie la pierre n° 14 du mur des lamentations(pas de jaloux, c’est le numéro d’aucun des 2 joueurs).

Merci au webmaster de Kotel de nous avoir permis de graver ces personnages dans l’éternité.

Les lamentables au Kotel

Juif

materazz.jpg
envoyé par Frapar

183426580_62c856ffc2.jpgC’est probablement l’expression du commis de cuisine Italien à l’énoncé du verdict prononcé par le tribunal disciplinaire de la fédé italienne de football.

le MILAN AC reste en série A (équivalent Ligue 1), mais est privé de Champions’ League, et commence le championnat avec une ardoise de 15 points (!)

  • la JUVENTUS TURIN dégage en série B (Ligue 2) avec une ardoise de 30 POINTS pour commencer la saison
  • la FIORENTINA gicle aussi en série B, avec -12 points
  • la LAZIO ROMA s’envole aussi en série B, avec – 7 points au compteur !

Du coup, ça fait un paquet de joueurs sur les rangs, dont 13 vainqueurs (?) de la CDM avec l’Italie, avec notamment

  • Gianluca BUFFON
  • Fabio CANNAVARO
  • Luca TONI

On attend les recrutements des clubs français histoire qu’il y ait un peu d’ambiance lors des matchs de L1 🙂

photo : Marco Materazzi remercie l’arbitre au coup de sifflet final du match contre la France . Ou contre l’Allemagne. On ne sait plus.

0j2e3o5f-280x190.jpgMarco Materazzi s’est rendu aujourd’hui* en Suisse, à Zurich. Non pour la traditionnelle garden-party de l’ambassade de France (réputée pour ses petits-fours au gruyère) mais à la garden-party de la commission disciplinaire de la FIFA, afin qu’il puisse expliquer à ses membres la recette de la « montée dans les tours » de l’adversaire, recette récemment pratiquée avec succès.

Aux dires de 7sur7, il est ressorti de cette sauterie le visage fermé. Pas sûr, en effet, que les membres de la commission disciplinaire aient apprécié le tour de main du chef de cuisine transalpin.

Au rayon des jeux, Peter nous a envoyé un charmant jeu en flash où l’objectif est de coupdebouler à satiété l’ami Marco.

*Marco Materazzi porte un costume en Super200 couleur souris modèle Bigmouth et une chemise en soie sauvage bleu Azurra, le tout aimablement fourni par la maison Daxon.

images-1.jpegLa mère de ZZ aurait été interviewée hier par le Daily Mirror. (cité par Foot365).
Interrogée par le quotidien anglais The Daily Mirror, Malika Zidane, la mère du nouveau retraité, est venue au secours de son fils après son coup de tête en finale de Coupe du Monde sur Marco Materazzi. Elle s’est dite très remontée après avoir eu écho des insultes du défenseur de l’Inter. »Je suis dégoutée par ce que j’ai entendu, mais fière de l’attitude de mon fils qui a fait honneur à la famille. Si les insultes qu’il a faites s’avèrent vraies, je veux qu’on m’apporte ses testicules sur un plat, » a-t-elle même déclaré.

L’article du Mirror semble être un tissu de bullshit : on voit mal sa mère prononcer ces paroles. Le journaliste du Mirror s’appelle Martin Fricker. J’essaye de le contacter pour qu’il explique d’où il tient ces conneries – si ce n’est de son imagination débridée et choquante.

Page suivante »